Optez pour un stage de rattrapage de points de permis et récupérez rapidement 4 points sur votre permis de conduire au meilleur tarif.
Un stage agréé, courament appelé stage de sensibilisation à la sécurité routière vous permettra de reprendre la route avec tous vos points.

Rechercher un stage

En france et département d'outre-mer

Vous êtes ici : Accueil > Toutes les réponses à vos questions

Toutes les réponses à vos questions

Vous recherchez une information ? Les questions les plus fréquemment posées sont recensées dans notre F.A.Q. !

 

reponses a vos questions sur le permis de conduire et stage de recuperation de points

Un Relevé d’Informations Intégral peut être retiré au service des Permis de conduire en Préfecture ou Sous-Préfecture. Ce document confidentiel relate l’historique de votre permis de conduire (infractions, retraits de points, crédits de points) ainsi que vos codes d’accès  pour vous rendre sur le Site du Ministère de l’Intérieur https://tele7.interieur.gouv.fr/telepoints/identification.do  qui vous permettra ensuite de suivre de chez vous votre décompte et vos ré-attributions de points.

Il est exigé un délai de 1 an minimum entre deux stages donnant lieu à récupération de points (loi n° 2011-267 du 14 mars 2011). Si vous avez suivi un stage les 06 et 07 juin 2013, vous pouvez suivre un nouveau stage à partir du 08 juin 2014.

Il vous sera réattribué un maximum de 4 points sur votre permis de conduire dans la limite du plafond des 12 points (ou 6 points pour le permis probatoire) en fonction de votre Capital points.

Votre crédit de points est officiel dès le lendemain de votre participation au stage. L’inscription au Fichier National devient effective un mois après.

Aucune démarche administrative n’est à faire. A l’issu du stage, une Attestation de Suivi de stage vous sera remise et devra être conservé. La Préfecture recevra sous un délai de 15 jours, une copie de votre Attestation de Suivi et procédera à la réactualisation de vos points.

Aucune différence. On parle couramment de stage de récupération de points alors que l’administration utilise le terme officiel de stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Depuis le 29 février 2004, à son obtention, le Permis de Conduire, est devenu probatoire pour une durée de 3 ans (de 2 ans pour les conducteurs qui ont suivi la filière d’Apprentissage Anticipé de la Conduite) et doté de 6 points.

 

Si aucune infraction donnant lieu à retrait de points n’a été commise durant cette période le solde passera à :

  • 8 points à l’issue de la première année
  • 10 points à l’issue de la deuxième année
  • 12 points à l’issue de la troisième année marquant la fin de la période probatoire.

Il concerne également les conducteurs qui, à la suite d’une invalidation administrative ou d’une annulation judiciaire, ont dû repasser le permis de conduire après le 1er mars 2004.

En cas de perte de points, il est possible de suivre volontairement un stage de récupération de points (Ce stage vous permettra de récupérer au maximum 4 points, dans la limite du nombre que vous pourriez avoir en fonction de l’ancienneté de votre permis probatoire). Le stage volontaire peut être suivi une fois par an (loi n° 2011-267 du 14 mars 2011).

Lors d’une infraction, si 3 points ou plus sont perdus, le stage de récupération de points devient obligatoire et doit être réalisé dans un délai de 4 mois qui suit le retrait de points. Si vous ne réalisez pas votre stage, vous encourez une amande de 135€ et une suspension de permis.

Le contenu pédagogique des stages de récupération de points a été rédigé par le Ministère des Transports et de l’Equipement, il est donc identique au niveau national. Un formateur en sécurité routière et un psychologue qui ont participés à une formation spécifique animent les stages. Ils apportent les informations techniques et humaines qui permettent d’évaluer les prises de risques en conduite en fonction des circonstances.

Il n’est pas nécessaire de réaliser le stage dans son département. Vous pouvez en profiter lors de vos déplacements ou congés pour choisir d’effectuer son stage dans n’importe quel centre au niveau national.

Afin de pouvoir participer à un stage volontaire de sensibilisation à la sécurité routière qui donne droit à la récupération de points, votre permis de conduire ne doit pas avoir perdu sa validité. Le capital point du permis de conduire doit donc être au minimum de 1 point sur le Fichier National du Permis de Conduire.

Il reste possible de suivre un stage de récupération de points avant réception de la lettre recommandée 48SI (voir article concernant la lettre 48SI) du Ministère de l’Intérieur informant de l’invalidation du permis de conduire pour solde de points nul.

Le stage de récupération de points se déroule sur 2 jours consécutifs. Pour valider votre stage, votre participation est obligatoire les 2 jours.

Réunis dans une salle, vous serez sensibilisé aux risques, aux idées reçues et autres préjugés relatifs à la vitesse, l’alcoolémie, les réflexes et le temps de réaction ainsi qu’à l’usage du Smartphone au volant. Les deux intervenants tenteront de vous faire participer en vous faisant débattre avec les autres conducteurs présents.

Vous n'avez pas trouvé de réponse ? Posez-nous votre question !